Eh oui, vous êtes aussi un employé

Par Cahterine Rousseau

Cher gestionnaire, je ne vous apprends rien en vous disant que vous êtes aussi un employé. Au-delà de votre fonction comme gestionnaire, vous êtes d’abord et avant tout un employé. Ainsi, l’un des moyens possibles pour amorcer un processus de réflexion permettant d’évaluer votre aptitude à offrir une expérience employé positive est d’évaluer la vôtre.

 

Je projette mon expérience

Nous le savons, un employé qui vit une expérience positive sera plus engagé, plus mobilisé et sera aussi beaucoup plus enclin à faire vivre une expérience client distinctive. Il est tout aussi vrai de dire qu’un gestionnaire mobilisé vivant une expérience positive sera beaucoup plus enclin à faire vivre une expérience employé distinctive!

 

Je vous invite alors à troquer vos lunettes de gestionnaire pour vos lunettes employé. Ce regard nouveau saura bien certainement mettre en lumière certains éléments qui n’avaient jamais attiré votre attention. Observer le contexte organisationnel dans lequel vous évoluez et saisir l’expérience employé que vous vivez pourra vous enligner sur les éléments à forer davantage.

 

Si votre niveau d’engagement n’est pas à son paroxysme, comment pouvez-vous espérer que vos employés soient mobilisés à plein? Ainsi, il vous faudra envisager de discuter ouvertement avec vos gestionnaires des différents éléments qui doivent être adressés. Surtout, si les attentes liées au niveau de mobilisation de votre équipe sont clairement annoncées, puisque votre faible niveau de mobilisation sera un frein à l’évolution de l’expérience de travail de vos employés.

 

Une équipe de gestionnaires qui a du plaisir au travail est certainement un élément fondamental pour susciter ce même engouement au sein des équipes de travail. Et c’est tellement un incontournable que l’inverse est aussi vrai. Une équipe de gestion désengagée et trop centrée sur la tâche, c’est-à-dire au détriment de l’humain, aura un effet néfaste sur le niveau d’engagement des employés. Ainsi, lorsque nous accompagnons les clients dans l’évaluation des pratiques rehaussant l’expérience employé, l’évaluation du niveau de satisfaction des gestionnaires au sujet des moments de vérité est l’un des premiers indicateurs analysés. Il faut être une équipe engagée pour arriver à mobiliser les personnes!

crédit:depositphotos.com

Vivre l’expérience de travail des employés de mon équipe

Vous pourriez aussi faire un pas de plus et tentez de porter les lunettes de vos employés. Par exemple, dans un contexte spécifique, vous demander : « si je n’avais pas telle ou telle information, et si je devais produire ce travail dans ce contexte, est-ce que je serais aussi confortable? Est-ce que ma compréhension ou le sens que j’en ai serait le même? »

 

Cet exercice de projection pourra vous permettre de vous ajuster dans vos messages, dans vos explications, dans vos exigences et même dans l’encadrement offert à vos employés.

 

En conclusion

Évidemment, rien ne vaut une évaluation que l’on appelle 360 degrés. Que cette évaluation provienne de vos pairs gestionnaires ou de vos employés, il est certain qu’elle vous aidera à avoir une vision bien claire de vos forces et de vos défis comme gestionnaire. Mais avant tout, la première question à se poser demeure la suivante : « est-ce que votre expérience employé est à la hauteur de vos attentes? 

À proposMentions Légales