Comment accélérer les apprentissages de vos employés?

Par Catherine Landry et Annie Gauthier

Nous sommes à un stade où les changements se succèdent et s'accélèrent, les entreprises sont en pleine transformation et les professionnels de la formation (gestionnaires, conseillers, concepteurs, experts) doivent aussi s’adapter pour soutenir ces transformations et jouer un rôle plus stratégique dans l’organisation. Ce qui vous amène peut-être à vous demander comment vous pourriez accélérer les apprentissages de vos employés afin de pouvoir réaliser vos transformations?


Nous avons occupé des rôles conseils et stratégiques en gestion des talents et de la formation et avons vécu certaines situations :


  • Des demandes accrues de la clientèle qui fait face à de nombreux défis en simultanés, ce qui demande de livrer plusieurs solutions en même temps et plus rapidement.
  • L’arrivée des nouvelles générations qui accordent une grande importance à leur développement, désirent être autonomes et avoir plus de rétroaction en continu.  Elles ont été élevées avec Internet, les technologies, obtiennent des informations précises et contextualisées en temps réel. Ce qui devient pour elles la norme.  Donc, elles demandent un apprentissage personnalisé et des échanges en temps réel.
  • On demande de démontrer la valeur ajoutée de nos efforts (volume, quantité, transferts). On consulte les apprenants avant et après et malgré tous les efforts, on entend parfois : cela ne répondait pas tout à fait à mes attentes.


Et si l’apprentissage inversé était une opportunité pour vous permettre de répondre aux différents enjeux de la formation et aussi vous permettre d’innover au sein de vos organisations. Adeptes des approches créatives et innovantes, nous savons qu’une façon de générer de nouvelles solutions consiste tout simplement à penser de manière inversée. Alors, comment pouvons-nous mettre en place l’apprentissage inversé au sein des organisations?


Bonne nouvelle! En prenant connaissance des diverses références sur l’apprentissage inversé, on constate qu’il y a de l’espoir. L’apprentissage inversé est une pratique pédagogique qui vise la résolution de problèmes de manière personnalisée pour l’apprenant et favorise le transfert. L’apprentissage inversé consiste donc essentiellement à permettre aux personnes d’expérimenter, de discuter et travailler ensemble autour d’un projet ou d’une problématique tout en se développant et en y faisant de nouveaux apprentissages. Voici un aperçu du cycle d’apprentissage inversé :


Ce cycle peut aussi être remplacé par l’approche Design Thinking qui comporte des étapes très similaires. Voici un aperçu de l’approche :


De plus, elle permet de développer la résolution de problèmes, la pensée créatrice, encourage la collaboration, l’innovation, la rétroaction et favorise l’engagement et le transfert des apprentissages.


En plus du cycle d’apprentissage, il est important que la pédagogie soit centrée sur l’apprenant tout comme le Design Thinking qui met l’humain au centre de son approche.


Aussi, on recommande de mettre en place quatre facteurs pour assurer le succès de l'apprentissage inversé :

1. Un environnement flexible pour faciliter les apprentissages

  • Réaménager l’espace (physique ou virtuel);
  • Créer des espaces collaboratifs pour expérimenter et partager.

2. Une culture d’apprentissage où l’apprenant crée du contenu et réalise le suivi de ses apprentissages.

  • Favoriser la curiosité, l’expérimentation et le droit à l’erreur;
  • Développer l’agilité et l’autonomie de l’apprenant.

3. Une intention pédagogique

  • Mettre l’apprenant dans l’action et s’ajuster à son rythme et style d’apprentissage;
  • Développer du contenu modulaire et interactif.

4. La transformation du rôle du formateur/expert

  • Accompagner, guider et observer les progrès;
  • Animer des conversations, questionner et stimuler la rétroaction.


En résumé

L’apprentissage inversé est une solution à considérer pour accélérer et favoriser les apprentissages dans les organisations. Dans un premier temps, on doit s’aligner avec les priorités de l’organisation et se mettre dans la peau de l’apprenant pour comprendre sa réalité, ses préférences, défis et motivations.


Ensuite, vous pouvez travailler à mettre en place les 4 facteurs de succès et un cycle d’apprentissage.


Soyons réalistes, cette approche peut aussi apporter certains défis pour :

  • les apprenants habitués aux méthodes traditionnelles de formation pourraient résister (plus exigeant);
  • les formateurs qui perdent du contrôle et sont mis au défi face à leur expertise;
  • les formations de base qui sont moins recommandées.


Comme chaque organisation possède son contexte unique, l’apprentissage inversé peut y prendre diverses formes. Avec les nouveaux outils technologiques à portée de main, l’arrivée des nouvelles générations sur le marché et l’universalisation sans précédent de l’accès aux connaissances et à l’intelligence artificielle, serait-il possible que votre imagination soit votre seule limite?


À proposMentions Légales