Votre recrutement sur les réseaux sociaux ne fonctionne plus?

Par Emilie Pelletier et Didier Dubois

Le Québec est frappé de plein fouet par la pénurie de main-d’œuvre. Selon les plus récentes statistiques, 92 000 emplois n’auraient pas trouvé preneur le mois dernier. Dans les secteurs de pointe, comme en technologies de l’information par exemple, une personne qui perd son emploi ou plutôt qui décide de changer d’emploi, n’aura pas à chercher très longtemps pour s’en trouver un autre.

 

Cette situation de grave pénurie a trois conséquences majeures.

  1. Les chercheurs d’emploi actifs sont de moins en moins nombreux.
  2. Le temps que les candidats consacrent à chercher un emploi diminue et donc, si vous ne l’avez pas séduit avant qu’ils débutent leurs recherches, vous disposez de moins de temps pour les séduire.
  3. Les candidats sont beaucoup plus exigeants envers leur futur employeur, car ils veulent améliorer leurs conditions actuelles.

 

Dans ce contexte, les stratégies de contenu prennent tout leur sens, car au-delà des stratégies conventionnelles d’affichage de postes, il faut séduire les candidats avant qu’ils ne pensent à changer d’emploi, tout autant que pendant leurs recherches d’emploi. Non, vous ne devez pas cesser d’afficher vos postes. Pour un grand nombre d’individus, les « jobboards » et outils similaires demeurent une valeur sûre quand vient le temps de se chercher un emploi. Par contre, on ne peut faire que cela. Il est essentiel de se positionner auprès des candidats passifs et semi-passifs afin de s’assurer que lorsqu’ils décideront d’explorer de nouvelles possibilités de carrière, vous ferez partie des entreprises qu’ils considèreront.

Votre stratégie de contenu doit donc encore comprendre des appels à l’action telles que les offres d’emploi que vous rendrez disponibles sur les réseaux sociaux, les « jobboards » ou encore, les sections carrières. Cependant, vos communications de recrutement devraient aussi inclure des contenus dont l’unique objectif est de promouvoir votre organisation comme employeur (promotion des avantages que vous offrez, les défis proposés, le milieu de travail, etc.).

 

Finalement, vous devriez diffuser des contenus à valeur ajoutée dont l’unique objectif est d’intéresser des candidats passifs en partageant, par exemple, de l’expertise. Ce type de contenu positionnera votre entreprise de manière avantageuse à leurs yeux, et ce, même s’ils ne recherchent pas d’emploi. Ainsi, le jour où ils se chercheront un emploi, ils penseront probablement à vous.

 

On entend de plus en plus d’entreprises dire qu’elles ont de moins en moins de succès sur les réseaux sociaux. En fait, ce ne sont pas les réseaux sociaux qui ne fonctionnent plus, mais les stratégies de communication employées qui ne sont plus adaptées aux réalités du marché de l’emploi. Alors, quelle est votre stratégie de contenu ?

À proposMentions Légales