Une stratégie sur les réseaux sociaux... oui, mais comment?

Par Emilie Pelletier et Didier Dubois

Les réseaux sociaux sont devenus des outils incontournables dans nos stratégies de recrutement. Et pourtant, encore beaucoup d’organisations n’y sont pas présentes soit par crainte, par manque de temps ou tout simplement par manque d’intérêt. Mais voilà, arrive le jour où... on n’a plus le choix, il faut y aller pour se démarquer sur le marché de l’emploi et se rapprocher de certains segments cibles de candidats. Mais, par où commencer? Voici quelques étapes qui vous aideront à bâtir votre stratégie.

 

1- Que vais-je dire sur les réseaux sociaux?

C’est bien de vouloir se lancer sur les réseaux sociaux, mais encore faut-il avoir quelque chose à dire. Il est important dans cette première étape d’identifier votre positionnement employeur. C’est-à-dire : ce à quoi vous souhaitez que les candidats pensent lorsque l’on nomme le nom de votre organisation en tant qu’employeur. Quelle est l’expérience employé que vous offrez? Et, nous vous en prions... ne répondez pas à cette question seul. Posez la question aux principaux concernés... LES EMPLOYÉS!

 

Nous prenons souvent la peine de leur demander pourquoi ils quittent, mais jamais pourquoi ils restent! Alors que ce sont eux qui ont les meilleurs arguments pour vous aider à vendre votre organisation auprès de candidats. Assurez-vous que le positionnement retenu sera supporté par de solides arguments ainsi que par des processus RH.

 

 

2- Développez votre marque employeur

Suite à l’identification de votre positionnement employeur, vous pourrez ensuite le « brander » avec une marque employeur, un slogan et une image qui vous seront bien utiles pour rayonner et marteler votre message sur les différents réseaux sociaux.

 

 

3- Identifiez qui sont vos segments et où ils se trouvent?

Une fois que vous aurez passé ces deux premières étapes, il faudra alors vous poser la question suivante : quels sont vos segments? Quels postes avez-vous de la difficulté à pourvoir ou encore, lesquels sont en recrutement permanent? Intéressez-vous au profil de ces employés pour savoir comment vendre votre organisation auprès d’eux et quels arguments les interpellent le plus.

 

Vous pourrez alors faire une déclinaison de votre marque employeur pour garder le même positionnement, mais adapté à chacun des segments.

 

Puis, n’oubliez surtout pas de demander à vos employés quelles plateformes 2.0, applications ou sites Web ils consultent. Cela vous aidera à prioriser vos actions lorsque vous bâtirez votre stratégie!

 

NB : pour les étapes 1-2 et 3, nous utilisons souvent des sondages et des groupes de discussion pour faire ressortir l’essence de l’expérience employé offerte chez nos clients ainsi que l’argumentaire à valoriser par segment.

crédit: depositphoto.com

4- Quel contenu vais-je partager?

Une fois que vous aurez complété les premières étapes, il vous sera plus facile d’identifier les contenus potentiels à partager. Au sein de l’organisation, vous avez déjà beaucoup d’éléments que vous pouvez recycler pour repartager. Pensez, ne serait-ce qu’à votre rapport annuel d’entreprise ou encore, votre rapport de responsabilité sociale! Ils fourmillent d’informations, de statistiques, etc. que vous pourrez repartager afin de faire connaître votre organisation et ses réalisations.

 

N’oubliez pas de choisir trois types de contenu :

 

- Valeur ajoutée (50 %) : c’est le contenu à valeur ajoutée qui va susciter de l’intérêt auprès des gens qui vous suivent. Pouvez-vous devenir un « hub » d’informations dans un sujet d’expertise? Par exemple, certaines firmes de consultation dans le domaine de la comptabilité restent à l’affût des études ou rapports du monde de la finance et les partagent sur leurs réseaux. De sorte que les personnes qui les suivent savent rapidement où trouver l’information à jour. D’autres organisations du secteur bancaire ont plutôt choisi de prodiguer des conseils aux candidats dans leur recherche d’emploi. Bref, à vous de trouver la thématique que vous souhaitez valoriser (tout en restant dans l’alignement de votre culture organisationnelle).

 

- Organisationnel (30 %) : c’est le contenu qui va parler de votre organisation : de ses succès, de ses nouveaux produits et services, de sa culture organisationnelle, de ses valeurs, de son expérience employé... bref, le contenu qui la valorise.

 

- De conversion (20 %) : c’est le contenu qui permet à ceux qui vous suivent de passer à l’action : venir vous rencontrer dans un salon de l’emploi, déposer leur candidature dans votre système de candidatures, etc.

 

Bien entendu ces pourcentages sont à titre indicatif et peuvent varier si vous êtes en gel d’embauche (le contenu organisation et celui à valeur ajoutée augmenteront alors) ou si vous êtes en période de recrutement (le contenu de conversion et celui de l’organisation augmenteront).

 

 

5- Bâtissez un calendrier de diffusion

Fort de tout ce qui a été discuté préalablement, vous serez en mesure de vous bâtir un calendrier de diffusion en fonction de vos segments et de vos objectifs. Des outils tels que Buffer ou Hootsuite peuvent être très utiles pour vous aider à diffuser sur plus d’une plateforme à la fois et programmer vos diffusions pour la semaine ou le mois à venir. Cela vous permettra d’avoir une base de contenu diffusé, mais gardez tout de même de l’espace pour des contenus spontanés tels que des remises de prix, une activité de reconnaissance interne, l’actualité de l’entreprise, etc. afin de dynamiser le tout.

 

 

6-Identifiez des indicateurs

Une bonne stratégie est toujours accompagnée d’indicateurs afin de voir si cela répond ou non à vos objectifs. Si tel n’est pas le cas, ils permettent cependant de réajuster la stratégie rapidement. Regardez le nombre d’abonnés, le nombre de partages, le taux de clics, la quantité et la qualité des candidatures reçues, etc.

 

 

En conclusion...

Bâtir une stratégie n’est pas un exercice complexe, mais demande tout de même un temps d’arrêt pour établir un plan d’action réfléchi et optimisé en fonction de nos objectifs.

À proposMentions Légales