Le coaching : pour en finir avec la confusion!

Par Lyne Girouard et Lyne Leblanc

Pour le gestionnaire, il devient parfois difficile de choisir devant la panoplie des modes d’accompagnement offerts : coaching, mentorat, consultation, individuel, d’équipe, etc. Par ailleurs, le terme coaching est devenu un sac fourre-tout : le coach donne des conseils, c’est de la thérapie professionnelle, le coach va transmettre ses connaissances.   

En fait, il n’en est rien et pour ce premier article, nous souhaitions vous aider à vous y retrouver !

 

Qu’entend-on au juste par coaching   

La Fédération Internationale des Coachs du Québec (ICF Québec) qui a pour mission de favoriser l’accréditation des coachs et d’encourager des normes éthiques élevées dans la pratique du coaching, définit le coaching comme suit :

● un partenariat qui met l'emphase sur l'action que les clients ont l'intention de prendre pour réaliser leur vision, leurs buts et leurs désirs.

●Une démarche qui suscite des questionnements amenant les clients à la découverte d'eux-mêmes, ce qui hausse leur niveau de perception et de responsabilité.   

Voici les situations les plus courantes rencontrées en coaching en entreprise :

● Un collaborateur rencontre des difficultés ponctuelles : baisse de performance, retour au travail après une période d’absence importante, enjeux avec des nouveaux co-équipiers.

● L’entreprise intègre un nouveau « joueur »  dans un rôle stratégique ou un collaborateur accède à un poste supérieur. On souhaite fournir un soutien ponctuel pour augmenter les chances de réussite.

● L’entreprise a identifié un collaborateur à  « haut potentiel » et souhaite le soutenir dans son développement. Le coaching devient alors une valeur ajoutée à l’intégration des apprentissages (formations spécifiques, entraînement à la tâche).   

De façon plus spécifique, le coaching d’équipe permet aux membres de l’équipe de travailler sur ses défis et enjeux réels et il est en lien avec les résultats attendus de l’équipe. Il s’agit d’un processus qui s’étend généralement sur une période d’environ six mois. Les motifs les plus communs pour faire à appel à un coach pour accompagner l’équipe sont :

● Une équipe de projet désire dès le départ ou même en cours de route, optimiser son efficience.

● Au-delà des objectifs individuels, l’équipe souhaite orienter ses actions vers des objectifs d’équipe.

●Des changements organisationnels importants sont venus secouer les membres de l’équipe : acquisition, nouvelle technologie, passage d’une structure hiérarchique à matricielle, fusion de deux services, départ ou arrivée de nouvelles personnes, etc.

● Au-delà des résultats à atteindre, l’équipe souhaite se donner une vision commune, faire le point sur sa raison d’être et se donner un nouveau souffle.     

 

Les tableaux suivants vous aideront à cibler votre réel besoin.

À partir de là, le coaching vous semble la solution ?   

Où trouver un coach ?   

Plusieurs entreprises font appel à un ou des coachs qui ont été référés par des collègues. Si vous n’avez pas ces références, l’option la plus intéressante qui s’offre à vous est de visiter le site de la Fédération Internationale des Coachs du Québec (www.icfquebec.org) afin de consulter le répertoire des membres. Après consultation du répertoire, vous pouvez vous permettre de communiquer avec plus d’un coach afin de vous assurer de la meilleure ressource pour vos besoins spécifiques. Ce n’est habituellement qu’après la rencontre initiale que le client peut confirmer le choix de son coach. Le processus peut alors véritablement se mettre en marche pour que le client atteigne son objectif en prenant conscience de tout son potentiel.

Vous avez des commentaires ou des questions spécifiques sur le sujet; il nous fera plaisir de vous lire ou d’en faire un prochain article.

À proposMentions Légales